Le Top 5 des paysages incroyables de Patagonie

Que vous vouliez tout plaquer et élever des moutons où juste visiter la Patagonie quelques semaines, vous allez en prendre plein les yeux ! La Patagonie est un véritable bijou de la nature concentrée sur une région hostile. Voici le Top 5 des paysages incroyables de Patagonie !

1. Ushuaia

visiter la patagonie

L’arrivée à Ushuaïa

Les shampooings, Nicolas Hulot, Thalassa… Tout ce qu’on nous a un jour dit sur Ushuaïa s’efface très vite dès l’arrivée aux abords de la ville. On s’attend à une minuscule bourgade perdue au bout du monde mais la vue est majestueuse. Vous y ferez tamponner votre passeport avec la marque « Ushuaïa » et pourrez prendre un verre au bar du bout du monde, où s’enivrent voyageurs égarés et locaux frigorifiés ! Vous profiterez également du Parc National de Lapataïa. Encore plus au Sud que la ville, des randonnées magnifiques vous y attendent ainsi que des animaux sauvages, tel que le renard le plus austral du monde.

Quand je suis parti visiter la Patagonie, je n’avais pas vraiment envie de faire la route jusqu’à Ushuaïa… Mais les voyageurs que j’ai rencontré étaient unanimes, c’est à ne pas louper !!

visiter la patagonie

Un renard sauvage sur les berges des fjords de Lapataïa

Si vous avez une voiture, ne loupez pas la « ruta J », un cul de sac qui descend au Sud pendant plusieurs kilomètres. Aucun touriste en vue sur ces routes, mais les paysages sont magnifiques. Dans un décor de savane, vous rencontrez des chevaux sauvages et pourrez regarder plein Sud en pensant au désert de glace qui s’étend au loin…

visiter la patagonie

A la rencontre des chevaux sauvages

Si vous partez visiter la Patagonie, n’hésitez pas à lire le récit de mon road-trip au bout du monde et parcourez la carte des meilleurs activités à Ushuaïa pour plus de conseils.

2. Le Parc Torres del Paine

visiter la patagonie

Le point de vue sur les « Torres »

Sûrement l’un des Parcs Nationaux les plus connus au monde, Torres del Paine reste un incontournable de la randonnée quand on part visiter la Patagonie. Et il y en a pour tous les goûts ! Vous pourrez choisir de faire un trek de 5 jours, le « W » en dormant soit en refuge soit en tente. Si vous êtes plus aventureux et que vous avez plus de temps, le « O », un circuit de 8 jours, rassasiera vos envies de marcher pendant quelque temps. Si vous n’aimez pas dormir en refuge ou que vous êtes trop attachés à votre hygiène, il est possible de faire quelques randonnées à la journée et de dormir dans des hôtels, mais les prix ne sont pas donnés…

visiter la patagonie

La montée est rude ! Mais le paysage en vaut la peine.

La réglementation des refuges et des campings a changé en 2017 et il est désormais « obligatoire » de réserver longtemps à l’avance. Heureusement, vous pouvez lire mon guide pour préparer Torres del Paine et tenter l’aventure tel le baroudeur que vous êtes !

3. Le glacier Perito Moreno

visiter la patagonie

Le majestueux Perito Moreno

Situé dans la région des glaciers, le Perito Moreno est une véritable merveille de la nature. Il fait 30km de long, 5km de large et 170 mètres de haut en façade dont plus de 60 mètres émergés !!

En plus d’être immense, le glacier Perito Moreno a la particularité d’avancer continuellement. La plupart des autres glaciers subissent le réchauffement climatique et reculent de par la fonte des glaces, mais le Perito Moreno avance de 2 mètres par jour !! Lorsqu’il atteint le rivage, il se fissure sous l’effet de la pression et des blocs de glace de 60m de haut tombent dans un fracas assourdissant. En Mars 2016, une fameuse arche reliant le glacier au rivage a chuté d’un coup pendant les horaires de visites.

voyage patagonie

Arrivée sur le point de vue du glacier

Dans la ville d’El Calafate, à quelques kilomètres, vous trouverez des agences qui proposent des excursions vers le glacier. Vous pourrez choisir entre randonnée sur le glacier, balade en bateau ou encore une excursion en kayak près des icebergs, mais il faudra y mettre le prix ! Si vous vous préparez à visiter la Patagonie, n’hésitez pas à lire mon guide de voyage à Perito Moreno !

4. El Chalten

voyage patagonie

Le Fitz Roy, légende de la Patagonie

El Chalten est le centre névralgique de la randonnée en Patagonie. Cette petite ville de 900 habitants est incrustée dans les montagnes. Ici, pas d’immeubles ou de grands axes de circulation, on préfère les maisons en bois et les routes en terre dès qu’on sort de la ville. El Chalten est tellement petit que les moyens de transports sont inutiles. Pas besoin de voiture ou de navette, on peut tout faire à pied ! Toutes les randonnées partent directement de la ville.

visiter la patagonie

Saut compliqué, pieds mouillés !

Une chose est sûre, vous ne vous ennuierez pas à El Chalten. Si vous voulez faire des randos à la journée et rentrer bien au chaud à l’hôtel avant de déguster un bon « cordero » Patagonien, pas de problèmes ! Il y a une multitude de sentiers de randonnée à parcourir. Si vous préférez les treks de plusieurs jours, vous pourrez choisir entre des marches de 2 à 6 jours en fonction des niveaux de difficulté. Pour en savoir plus : mon guide des randonnées à El Chalten.

5. Carretera Australe

visiter la patagonie

Viva Chile !

Construite par le Général Pinochet pour accéder facilement aux territoires Chiliens les plus reculés, la route Australe est l’une des routes les plus connues de Patagonie, et sûrement l’une des plus belles. Contrairement à la route 40 dont la grande majorité est goudronnée et sans réel intérêt au niveau des paysages, la route Australe abrite une diversité hallucinante pour ses 1240km de long. Ainsi, à nous les glaciers, les sommets des Andes, les volcans, les fjords et les parcs nationaux !!

visiter la patagonie

Traversée de la frontière Argentine/Chili au milieu de nulle part

La Carretera Australe est connue pour abriter une pépite de la Patagonie : Les Cuevas Marmol. Ces cathédrales de marbre situées près de Puerto Rio Tranquillo sont mondialement connues comme un des meilleurs spots de kayak en lac au monde.

visiter la patagonie

Visite des cathédrales de marbre en kayak

Parcourez ma carte interactive de la Carretera Australe pour plus d’informations.

 

– Nicolas

4 Commentaires

  1. Salut !! Ton blog est une véritable mine d’or 🙂 actualisé et très bien écrit ! Oui, car après un voyage mémorable plus au nord de l’amérique du sud (pérou – bolivie), la patagonie est une destination que je prépare pour dans 1 an ou 1 an et demi !!! Ma question est : quand y aller ?!! J’hésite entre mi-novembre/décembre (avant la horde de touristes, au printemps) ou bien en mars/avril (après la horde, début de l’automne) ! Le tout pour 3 semaines ? …

    1. Salut Sophie !

      Tout d’abord merci de ton soutien, ça fait vraiment plaisir 🙂

      Je ne connais pas la Patagonie au Printemps mais je pense que ça doit être une bonne période, tant que tu évites Décembre/Janvier c’est bon 😉

      J’aurais quand même un préférence pour le mois de Mars car les couleurs automnales sont vraiment magnifiques et les parcs nationaux n’en sont que plus beaux !!

      Bon voyage à toi, n’hésite pas si tu veux des conseils sur des itinéraires de voyage en Patagonie 🙂

        1. Le problème c’est que c’est en plein dans les vacances d’été des Sud-Américains, du coup il y a beaucoup de monde… Mais ce n’est pas une fatalité, il suffit d’y aller tôt le matin ou tard le soir 🙂 Bon voyage !!

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Envie de voyager plus et moins cher ?

Le Ebook gratuit de mes 10 plus incroyables histores de voyages

Une notification à chaque nouvel article sur mon blog

Un accompagement  personalisé dans tes voyages par e-mail

Des conseils et bons plans sur l'actualité du voyage

Suis moi sur les réseaux sociaux !

Abonne toi à ma Newsletter !

Et reçois :